Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 06:56

La méditation dite de pleine conscience ou mindfulness gagne peu à peu notre société occidentale. Elle est bien autre chose qu'une "nouvelle" mode. Elle est une des réponse aux dérives et aux excés de la vie contemporaine. Ces effets sur la santé et le bien être sont maintenant bien identifiés et reconnus. C'est ainsi  :

- Qu'elle réduit l'état de surstress responsable de nombreuses maladies.

- Qu'elle réduit le niveau de la douleur.

- Qu'elle agit sur les défenses immunitaires.

- Qu'elle accèlère les phases de récupération suite à des opérations.

- Qu'elle agit sur la pression artérielle.

- Qu'elle permet de réguler les crises d'asthme.

- Qu'elle facilite le sommeil.

- Qu'elle permet d'être pleinement attentif et concentré.

- Qu'elle augmente les capacités de mémorisation.

- Qu'elle permet de reconnaître ses émotions et de les réguler.

- Qu'elle permet de réguler les situations relationelles difficiles.

Et nous pourrions poursuivre la liste des effets positifs de sa pratique régulière sur la personne...

 

 

 Elle est proposée et se développe dans différentes sphères de notre société : le milieu hospitalier (de plus en plus d'hopitaux présente la méditation aux patients), le milieu carcéral (quelques expériences sont menées dans des centres de détention), le milieu de l'entreprise (des entreprises proposent à leurs salariés des temps de méditation), le milieu scolaire (des temps courts sont proposés aux élèves afin de développer leur attention/concentration - voir le blog http://agepsraymondbarbry.wordpress.com/).

 

Et dans le sport qu'en est-il ?

Le milieu sportif via la préparation mentale  exploite des outils qui s'approchent de la méditation de pleine conscience. D'ailleurs faut il rappeler que la méditation de pleine conscience vient du yoga. Elle est une pratique de yoga adaptée au contexte de notre époque et à la culture occidentale.

Parmi les outils les plus fréquemment proprosés en préparation mentale, nous trouvons, la PNL, la sophrologie, l'hypnose, la visualisation mentale etc...Toutes visent à ce que le sportif puisse être lui même au moment de la compétition et ainsi donner le meilleur dans l'instant de l'épreuve.

 

Au delà de la préparation mentale, une pratique méditative peut être proposée à tout athlète et sportif. Les effets cités précédemment sont tous bénèfiques pour un sportif. Plus spécifiquement nous pouvons remarquer :

- Une récupération accélèrée.

- Le bon stress est optimisé.

- Les situations de tension et de conflit se régulent .

- La présence dans l'insant et la concentration sont optimales.

- L'état de flux (aussi appelé "flow" ou "état de grâce") se produit plus fréquemment chez les sportifs méditants.

- Le plaisir de la pratique est plus apprécié et partagé.

 

Au delà de la pratique sportive.

Les effets d'une pratique méditative régulière, c'est à dire quotidienne, vont bien au delà du temps sportif. C'est tous les domaines de la vie du sportif qui se trouvent améliorés. "L' ego" se régule ce qui facilte le vivre avec soi et avec les autres.

 

Une exigence incontournable : une pratique régulière associée à la patience.

Comme pour l'entraînement sportif, c'est la régularité et la patience qui permettent d'avoir les effets les plus efficents. C'est d'ailleurs une des difficultés  majeures. Beaucoup de personnes arrêtent parce qu'elles n'obtiennent  pas de résultats immédiats. Il faut au moins une pratique quotidienne de deux mois pour commencer à ressentir les effets de la méditation.

 

Se faire accompagner dans les débuts.

Les aspects techniques des pratiques méditatives sont simples. La méditation ne nécessite pas de connaissances importantes, parce qu'elle est avant tout une pratique. L'expert en méditation possède un savoir d'expérience. Il ne sert à rien de lire des quantités d'ouvrage ou d'articles. Comme pour l'entraînement, il faut s'y mettre !

Cependant, et plus particulièrement, dans les débuts de la pratique il importe d'être initié et guidé par une personne qui a de l'expérience en matière de pratique méditative. C'est cet accompagnement qui permettra de tenir et de passer le cap des deux premiers mois. Les temps de pratique guidés par une personne d'expérience posent un cadre qui évite les errances, voire les erreurs. Les temps d'échange avec l'enseignant avant et après les temps de pratique participent à la prise de conscience des effets de la pratique.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Raymond Barbry
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de sport en pleine conscience - Raymond Barbry
  • : L'objet de ce blog est de promouvoir l'exploitation de la pleine conscience (mindfulness) dans la pratique sportive. Ceci afin de permettre aux pratiquants sportifs d'exploiter au mieux leurs ressources dans le respect du développement humain.
  • Contact

Profil

  • Raymond Barbry
  • J'interviens dans l'accompagnement (coaching) des sportifs de tous les niveaux. Je propose une approche de la préparation mentale qui prend appui sur les outils de la pleine conscience et sur mon expérience personnelle de sportif de haut niveau.
  • J'interviens dans l'accompagnement (coaching) des sportifs de tous les niveaux. Je propose une approche de la préparation mentale qui prend appui sur les outils de la pleine conscience et sur mon expérience personnelle de sportif de haut niveau.

Liens