Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 14:17

Être pleinement dans l'effort est une posture à travailler à l'entraînement au même titre que les autres aspects qui participent à la réalisation d'une performance optimale.

 

Cette posture se travaille au même titre que les gammes d'un athlète ou d'un musicien. C'est à chaque entraînement que l'athlète se doit d'être intentionnellement dans l'effort. Un des rôles de l'entraîneur, du préparateur physique ou du préparateur mental est d'amener les athlètes à être dans cette intention de la présence à l'effort à chaque séance. C'est l'apprentissage de la présence à l'instant présent, à soi et aux autres. C'est aussi une approche intelligente dans le quotidien de la préparation à la prise en compte des état de surstress.

 

Quelques pistes pour apprendre à être pleinement dans l'effort :

- Dés l'échauffement, une fois les temps de convivialité passés (accueil, échanges de nouvelles...), se centrer sur les sensations kinesthésiques, les ressentis venant de l'intérieur sans jugement dans une attitude d'acceptation pleine et entière de ce que je ressens, perçois.

- Lors des situations de charge proprement dites, se fixer sur un point d'attention-concentration pendant un temps donné. Pour des sports à activités cycliques tels que athlétisme, natation, cyclisme, ski de fond, raid, triathlon, cela peut prendre les formes suivantes :

 Fixer l'attention sur la respiration, par exemple, insister sur le temps d'expiration.

 Fixer l'attention sur la poussée des appuis lors d'un travail en côte chez des athlètes.

 Fixer son attention sur le relâchement de l'ensemble du corps ou d'une partie bien spécifiée du corps.

- Lors des entraînements entraînant des douleurs recherchées, séance dite de lactique par exemple, (les sportifs utiliant plus souvent le mot souffrance que douleur), il s'agit d'apprendre à accepter la douleur sans tension psychique. Cela signifie pour le sportif d'identifier les douleurs dites "normales" et les douleurs qui sont le signal d'un problème physique informant d'une blessure. Pour les premières il s'agit d'apprendre à l'accepter, à faire avec, tout en restant relâché, car c'est ce qui est recherché. Pour les secondes il importe d'arrêter de suite l'entraînement.

 

Dans cette approche d'une présence à l'effort le sportif apprend ainsi à se connaître. Au delà des performances réalisées et des défis relevés, la pratique sportive participe d'un apprentissage du soi profond quand elle est abordée dans une vision humaniste et non mercantile.

Partager cet article

Repost 0
Published by Raymond Barbry
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de sport en pleine conscience - Raymond Barbry
  • : L'objet de ce blog est de promouvoir l'exploitation de la pleine conscience (mindfulness) dans la pratique sportive. Ceci afin de permettre aux pratiquants sportifs d'exploiter au mieux leurs ressources dans le respect du développement humain.
  • Contact

Profil

  • Raymond Barbry
  • J'interviens dans l'accompagnement (coaching) des sportifs de tous les niveaux. Je propose une approche de la préparation mentale qui prend appui sur les outils de la pleine conscience et sur mon expérience personnelle de sportif de haut niveau.
  • J'interviens dans l'accompagnement (coaching) des sportifs de tous les niveaux. Je propose une approche de la préparation mentale qui prend appui sur les outils de la pleine conscience et sur mon expérience personnelle de sportif de haut niveau.

Liens