Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 07:47

Notre époque est caractérisée par l'effervescence d'un quotidien effréné où règne la vitesse, la surinformation, le bruit. De plus, l'émergence du monde virtuel dans tous les moments de notre quotidien participe à nous désincarner, à nous couper d'une vie pleinement vécue dans ses réussites et splendeurs comme dans ses drames.

Les sportifs bien que privilégiés dans le temps de leur pratique sportive (entraînement quotidien voire bi-quotidien) n'en sont pas moins dans l'époque et aussi sujet au rythme qu'impose notre société qui par certains aspects prive l'être humain de la conscience de soi.

Intégrer des temps de silence dans les temps d'entraînement va participer à développer cette conscience de soi et du corps et apprendre à accepter ses limites, à développer ses potentiels, à se réconcilier avec son corps tel qu'il est.

Le silence est d'abord intérieur : Le silence n'a rien à voir avec l'absence de bruit, je peux trouver le silence en courant dans une forêt ou dans une zone urbaine. Le silence se caractérise par l'émergence en soi d'un calme absolu et bienfaisant qui ne se révèle que par la présence à l'instant et la concentration. Le silence est un état intérieur. C'est celui qui nous permet de rester en paix dans les situations tendues, les ambiances surchargées au plan sonore ou au plan émotionnel.

Faire silence, c'est apprendre à prendre du recul et se recentrer. Le silence consenti permet de prendre du recul sur la situation et évite, par exemple, de suivre aveuglément les analyses des médias et autres spécialistes autoproclamés.

Faire silence, c'est apprendre à se concentrer. Cela permet d'être pleinement dans la présence à ce qui est (l'instant présent) et d'apporter la réponse la plus pertinente à la situation. Comprendre une situation est rendu possible par deux attitudes :

Le silence intérieur qui permet de se désintéresser des pensées habituelles et des raisonnements logiques qui nous traversent. Il facilite la conscience et la confiance aux conditions du moment et au ressenti corporel.

La concentration, s'oublier, oublier le regard des autres, oublier le résultat à atteindre, oublier ce qui s'est passé autrefois dans des situations analogues et être juste concentré sur l'acte en soi, sur l'observation, sur la tâche à accomplir. Et quand la déconcentration arrive, ne pas perdre de temps à se plaindre et se lamenter, mais revenir -de suite- à l'acte en soi. Juste la course, le saut, la frappe, la prise, le parcours en ressentant le corps : son placement, son positionnement, la respiration, les appuis etc...

Comment faire ?

Placer des temps de silence plus ou moins longs dans le temps d'entraînement,

Des temps de solitude de quelques instants à quelques minutes dans l'entraînement et dans le quotidien.

Retrouver la magie de la présence au corps en action et d'une authentique culture physique, en abandonnant les intentions de performance, de dépassement des limites, mais  revenir aux sensations, aux ressentis, aux émotions et à la beauté d'un geste. Le corps lui seul est en contact avec le réel. Il s'agit d'apprendre à chercher la tranquillité dans le mouvement.

 

Raymond Barbry le 31 août 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Raymond Barbry
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de sport en pleine conscience - Raymond Barbry
  • : L'objet de ce blog est de promouvoir l'exploitation de la pleine conscience (mindfulness) dans la pratique sportive. Ceci afin de permettre aux pratiquants sportifs d'exploiter au mieux leurs ressources dans le respect du développement humain.
  • Contact

Profil

  • Raymond Barbry
  • J'interviens dans l'accompagnement (coaching) des sportifs de tous les niveaux. Je propose une approche de la préparation mentale qui prend appui sur les outils de la pleine conscience et sur mon expérience personnelle de sportif de haut niveau.
  • J'interviens dans l'accompagnement (coaching) des sportifs de tous les niveaux. Je propose une approche de la préparation mentale qui prend appui sur les outils de la pleine conscience et sur mon expérience personnelle de sportif de haut niveau.

Liens