Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 14:57
Le sport découvre la peine conscience

Le numéro Sport et vie vient de sortir un numéro hors série entièrement consacré aux pratiques de de pleine conscience. Comment la méditation peut aider la performance ?

On y trouve un interview de Jon Kabat Zinn qui explicite ce qu'est la pleine conscience et en quoi elle peut être bénéfique aux sportifs et plus particulièrement aux sportifs de haut niveau.

"La pleine conscience, c'est très simple en théorie, et très difficile dans la pratique. C'est un contrat que l'on passe avec soi-même. Vous vous engagez à libérer un peu de temps dans la journée pour cultiver de manière délibérée, une qualité d'attention ouverte et bienveillante. Concrètement, on coupe le téléphone. On éloigne sa tablette. On s'assure de ne pas être dérangé pendant une vingtaine de minutes. On trouve un endroit calme. On se place en position confortable assise ou allongée, et on s'entraîne à revenir encore et encore au moment présent en accueillant les sensations de son corps et en observant les états d'âme et le défilement des pensées."

C'est une pratique simple à comprendre mais combien difficile ! " le grand philosophe français Blaise Pascal écrivait: "Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre." En effet, nous avons toutes les difficultés du monde à être "ici et maintenant" comme disent les psychologues. Notre esprit tente sans cesse de s'échapper. Tantôt nous sommes à regretter le passé. Tantôt, nous anticipons l'avenir. Mais nous rarement satisfaits d'être là, tout simplement. Or, c'est le but de ces séances. Au début on n'y arrive pas. L'esprit est constamment "dérangé" par des pensées qui nous éloignent de l'instant présent. Ce n'est pas grave. Chaque fois qu'une pensée parasite surgit, contentez-vous de l'observer. petit à petit vous arriverez à focaliser votre attention non pas sur la pensée elle-même et ce qu'elle contient de négatif ou de positif, mais plutôt sur la rapidité avec laquelle cette pensée s'immisce dans votre esprit. L'exercice consiste à la laisser passer, ramenant l'attention au moment présent. Là dessus, une autre pensée se forme...Et ça recommence. On répète l'exercice comme dans le cadre d'une séance de gymnastique. mais, ici, c'est une gymnastique de l'esprit.

Ce qu'une pratique régulière de la pleine conscience peut apporter aux sportifs. "La plupart des sportifs sont dans une logique productiviste. Ils sont surtout préoccupés par l'entretien de leur outil de travail leur corps. Alors, ils soignent leur forme physique, ils s'efforcent de manger sainement, ils entraînent leurs muscles. Toutes ces choses qui leur paraissent essentielles. Évidemment, cela ne suffit pas. A un moment ou un autre de leur carrière, les sportifs s'aperçoivent que le mental joue un rôle important. Lequel doit être extrêmement solide pour passer au travers des inévitables phases d’échecs et résister à la tentation de tout laisser tomber dans les moments difficiles. De ce fait, oui, je pense qu'une approche plus contemplative peut les aider à maintenir le cap. Lors de ces séances, ils apprennent par exemple, à ne pas toujours forcer pour obtenir des résultats. Parfois, il faut savoir aussi se laisser aller."

Pourquoi tant de gens abandonnent la méditation au bout de quelques jours ou de quelques semaines ? "Parce que nous n'avons pas été élevés pour cela. La pleine conscience implique d'observer comment les pensées vont et viennent. On ne doit ps les juger. Juste les observer. Or cela ne vient pas naturellement dans des sociétés occidentales judéo-chrétiennes où tout tourne autour de la notion de péché et de la culpabilité. Beaucoup de gens ont grandi avec le sentiment qu'ils n'étaient jamais assez ceci ou qu'ils étaient trop cela. ils ont l'impression de devoir continuellement s'amender, se justifier, se corriger. les sportifs sont souvent dans cette obsession de maîtrise et cela les épuise;"

La pleine conscience sera-t-elle notre salut ? "Quand j'ai débuté la pleine conscience il y a cinquante ans, personne ne donnait cher de mon approche. Aujourd'hui, nous sommes des millions à la pratiquer partout dans le monde. Des essais en laboratoire menés par d'éminents neuro-scientifiques, dont Richard Davidson ont prouvé ses effets sur le cerveau. la pleine conscience est en train de se diffuser dans toutes les couches de la société par le biais du sport (cf en France, ce blog, notamment), certes, mais aussi de l'éducation (cf le blog https://agepsraymondbarbry.wordpress.com/), de la médecine, de l'économie et de la politique. L'humanité passe actuellement une phase de grands bouleversements. Nous sommes confrontés à de nouveaux et grands défis : le changement climatique, la surpopulation, la disparition des espèces, l'épuisement des ressources. plus que jamais, nous avons besoin de cette forme de sagesse."

Partager cet article

Repost 0
Published by Raymond Barbry
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de sport en pleine conscience - Raymond Barbry
  • : L'objet de ce blog est de promouvoir l'exploitation de la pleine conscience (mindfulness) dans la pratique sportive. Ceci afin de permettre aux pratiquants sportifs d'exploiter au mieux leurs ressources dans le respect du développement humain.
  • Contact

Profil

  • Raymond Barbry
  • J'interviens dans l'accompagnement (coaching) des sportifs de tous les niveaux. Je propose une approche de la préparation mentale qui prend appui sur les outils de la pleine conscience et sur mon expérience personnelle de sportif de haut niveau.
  • J'interviens dans l'accompagnement (coaching) des sportifs de tous les niveaux. Je propose une approche de la préparation mentale qui prend appui sur les outils de la pleine conscience et sur mon expérience personnelle de sportif de haut niveau.

Liens